Créer un compte

  • Panier : (vide)

Martial Raysse

Martial Raysse est né en 1936 dans le sud de la France. En 1960, il signe la déclaration du Nouveau Réalisme ; en 1963, il séjourne un an au Chelsea Hotel à New York avant de partir à Los Angeles ; en 1970, de retour à Paris il réalise le film programmatique Grand Départ ; en 1980, il s’installe dans le Périgord ; en 2014, le centre Pompidou lui consacre une large rétrospective ; en 2014, il reçoit le Praemium Imperiale Award (catégorie peinture). 

Du 12 avril 2015 au 31 novembre 2015, le Palazzo Grassi à Venise, la commissaire Caroline Bourgeois en collaboration avec Martial Raysse mettent l’œuvre de l’artiste à l’honneur dans une grande exposition monographique.

2015 : « Martial Raysse », Palazzo Grassi, Venise ; 2014 : « Martial Raysse », centre Pompidou, Paris ; 2013 : « Martial Raysse, 1960 – 1974 » Luxembourg & Dayan, New York ; 2000 : « Martial Raysse », Musée de l’institut central des beaux-arts, Pékin, « J’ay Douls Ris mon Coeur en Saulce », Galerie de France, Paris ; 1998 : « Martial Raysse » palais Lichtenstein, Vienne ; 1997 : « Martial Raysse, Chemin faisant, Frère Crayon et Sainte Gomme », centre Pompidou, galerie d’Art graphique, Paris ; 1993 : « Rétrospective Martial Raysse », musée du Jeu de Paume, Paris ; 1981 : « Martial Raysse 1970-1980 », centre Pompidou, Paris, « Gouaches en objecten », Stedelijk Museum, Amsterdam ; 1969 : « Rétrospective Martial Raysse, obrazy a objekty/œuvres et objets », Galerie nationale, Prague ; 1967 : « Rétrospective Martial Raysse », Palais des beaux-arts, Bruxelles ; en 1964 : 

« ...Made in Japan… Tableau horrible… Tableau de mauvais goût », Alexander Iolas Gallery, New York.