Créer un compte

  • Panier : (vide)

Salon Galeristes 

Du 30 novembre au 2 décembre 2018
Avant-première & Vernissage le jeudi 29 novembre de 14h à 22h

au Carreau du Temple 
4 rue Eugène Spuller 

75003 Paris


logo galeristes


----

FIAC 
Foire Internationale d'Art Contemporain 

Du 18 au 21 octobre 2018
Vernissage le mercredi 17 octobre de 18h à 21h

au Grand Palais 
3 Avenue du Général Eisenhower

75008 Paris

 

FIAC


----

MAD 

Multiple Art Days 

Du 14 au 16 septembre 2018
Preview & Vernissage le jeudi 13 septembre de 14h à 22h.

à La Monnaie de Paris 
11 quai de Conti 75006 Paris

MAD



----

Thierry Costesèque 
"Western"
Lancement du livre et signature le jeudi 5 juillet 2018
de 17h à 21h

Couverture Western Costesèque

À l’occasion du lancement du livre une sélection d’œuvres de l’artiste seront présentées à la galerie du 30 juin au 10 juillet 2018 inclus. 

Également une édition limitée est en cours d'élaboration et sera dévoilée en avant première le soir de la signature le 5 juillet 2018. 

Costeseque Little Big Horne


----

Collector #1
13 ans d'éditions (2006 - 2018)

Exposition du 25 mai au 16 juin 2018
Vernissage le jeudi 24 mai, 18h - 21h

Rachel et Rosco

Retrouvez des œuvres de
Martine Aballéa, Rina Banerjee, Christian Boltanski, Philippe Cognée, Jacques Floret, William Kentridge, Yves Klein, Théo Mercier, Annette Messager, Alicia Paz, Gerhard RichterPascale Marthine Tayou, Tristan Tzara, Lee Ufan, Felice Varini.

Nous vous proposons un regard rétrospectif sur 12 ans d’activité d’éditeur de livres d’art et de multiples.

Vous pourrez ainsi découvrir ou redécouvrir nos collaborations avec notamment Christian Boltanski, Annette Messager, Théo Mercier, Lee Ufan ou encore Felice Varini, de nos débuts (une édition des Vingt-cinq poèmes de Tristan Tzara) à aujourd’hui (l’œuvre Family Tree d'Alicia Paz composée de 11 panneaux et réalisée au printemps 2018).

Visuel: Jacques Floret
Rachel & Rosco [dessin original]
20 dessins originaux au bic numérotés de 1 à 20 et signés par l'artiste.
16,2 x 23,7 cm.


----

Art Brussels - Stand D36
19 au 22 avril 2018

Jeudi 19 avril: Preview de 10h à 17h - Vernissage de 17h à 22h (uniquement sur invitation)

Vendredi 20, samedi 21, dimanche 22 avril de 11h à 19h. 

 Art Brussels


 

 À découvrir sur notre stand cette année:

Martine Aballéa, Dove Allouche, Christian Boltanski, Mircea Cantor, Philippe Cognée, Raffaella della Olga, Yves Klein, Yayoi Kusama, Bertrand Lavier, Antoni Miralda, Jean-Luc Moulène, Valérie Mréjen, Alicia Paz, Bruno Peinado, Anne et Patrick Poirier, Felice Varini, Lee Ufan, Xavier Veilhan... 

Dont en avant-première la pièce polyptyque conçue par
ALICIA PAZ, Family Tree, 2018. 

Où se trouve Art Brussels? 
Tour & Taxis
Avenue du Port 86C
BE-1000 Brussels


----

Bruno Peinado, "Hand me down your love" 

Exposition personnelle du 13 avril au 19 mai 2018
Vernissage le jeudi 12 avril, 18h - 21h

Bruno Peinado - Hand me down your Love

« Hand me down your love » procède de notre rencontre avec Bruno Peinado à l’occasion de l’édition d’Il faut reconstruire l’Hacienda, catalogue de son exposition éponyme au Musée régional d’art contemporain Occitanie / Pyrénées-Méditerranée à l’été 2016. Il y proposait un dialogue entre espace intime et espace public, nourri de la pensée situationniste et de son urgence de réinvention. Débordant les salles muséales, son intervention s’étendait jusqu’à la façade de l’extension qui s’inaugurait alors et dont il a créé l’apparence permanente, évoquant un musée retourné comme un gant, les œuvres accrochées à tous vents, sur un fond gris qui lui est cher, présent depuis les tout débuts de son art, un gris qui est la couleur de toutes les couleurs, qui ne peut qu’être le fruit d’un métissage. À l’intérieur, une reproduction du dancefloor du club mancunien du même nom s’offrait aux activités les plus variées à l’invitation de l’artiste, suggérant ainsi que l’utopie se trouve peut-être juste sous nos pieds, qu’il ne nous reste qu’à l’activer.

« Hand me down your love » en est un écho lointain.

 Aude Launay

Pour télécharger le dossier de presse

Nous souhaitons remercier, pour leur concours et leur bienveillance, Bruno Peinado et son équipe, Hervé Lœvenbruck (Galerie Lœvenbruck), Sandra Patron (MRAC Sérignan) et Patrice Joly.

Copyright photo: © Bruno Peinado, 2018 

----

L'offre du mois 

- 10% sur notre édition limitée de Laure Prouvost.
Jusqu'au 14 avril 2018

Laure Prouvost, à qui nous avons consacré l'ouvrage "We will go far / a way to Leak, Lick, Leek" en 2016, est actuellement exposée à la Lisson Gallery à Londres. 

À cette occasion son édition lumitée "Ideally this print will take you far away", éditée à 30 exemplaires seulement, est proposée à un prix préférentiel.

Vous pouvez l'acquérir hors cadre à 675€ au lieu de 750€. 

Pour bénéficier de l'offre, merci de contacter Elsa à elsa@editions-dilecta.com 

Laure Prouvost - Ideally this print will take you far away

 

----

Martine Aballéa, " Le musée des amours "

Exposition personnelle du 9 au 31 mars 2018
Vernissage le jeudi 8 mars, 18h - 21h

L'exposition est prolongée jusqu'au 5 avril 2018 
Nocturne ce même jeudi 5 avril jusqu'à 21h


Martine Aballéa - Le musée des amours

 

« Je suis fascinée par le monde végétal: c’est une forme de vie comme nous mais qui nous reste étrangère, qui est indépendante de nous. J’ai toujours senti que le règne végétal était sous-estimé, considéré - à tort - comme plus primitif que le règne animal. (...) Mes travaux sont des propositions que j’invite les gens à investir, à habiter, à s’approprier. » Martine Aballéa

 

La série «Le musée des amours» est née à l’occasion du festival EXTRA ! sous l’égide de Jean-Max Colard au Centre Pompidou (6 au 16 septembre 2017), dont Martine Aballéa a réalisé la scénographie. Récit de fiction composé comme un feuilleton qui raconte l’histoire d’Odile et Marcel à travers les dédales d’un salon littéraire dans un musée, «Le musée des amours» se décline en 6 épisodes dont un épilogue. L’idée de l’artiste était de dévoiler un épisode chaque jour en plaçant l’intrigue dans l’espace-temps du visiteur pour maintenir le suspense et le mystère.

 

Aujourd’hui, nous vous proposons de découvrir ou de re-découvrir « Le musée des amours » mais, comme une réalité augmentée, l’artiste y a intégré de nouvelles images, des espaces-temps en parallèle de l’histoire, avant, pendant ou après chaque épisode. Elle offreainsi au visiteur un nouvel aspect de l’intrigue tout en épaississant le mystère.

 

Martine Aballéa est née à New York en 1950, elle vit et travaille aujourd'hui à Paris. Sa pratique navigue librement entre photographie et installation. Privilégiant le paysage et les intérieurs, l’artiste s’est notamment distinguée par ses tirages recoloriés, où images et textes s’entremêlent pour créer des histoires.

-----

Du 06 février au 20 mai 2018

Exposition « Raoul Hausmann -  Un regard en mouvement » au Jeu de Paume

Raoul Hausmann. Dadasophe

Raoul Hausmann est à l'honneur au Jeu de Paume dans le cadre de l’exposition « Raoul Hausmann - Un regard en mouvement » du 6 février au 20 mai 2018. La commissaire d’exposition, Cécile Bargues, avait été l’une des auteurs de l’ouvrage publié par les Éditions Dilecta en janvier 2017. 

À l’initiative d’Annabelle Ténèze et en coédition avec le musée départemental d'Art contemporain de Rochechouart, le catalogue Dadasophe. De Berlin à Limoges présentait un ensemble d’œuvres et d’archives considérables (poèmes, textes théoriques, correspondances, carnets ou encore négatifs photographiques) issues du fonds Hausmann du musée départemental d’Art contemporain de Rochechouart. Vous pouvez retrouver ce livre en librairie ou directement chez Dilecta

-----

Valérie Mréjen, "LISTE ROSE (1997-2017)"
Exposition personnelle du 2 au 24 février 2018
Vernissage le vendredi 2 février, 18h - 21h



« Les petites annonces qui composent LISTE ROSE ont vingt ans. Ce sont mes premiers travaux après l’école, une série de collages à partir de noms découpés dans l’annuaire. Ils ont été peu exposés, ont fait l’objet d’une publication par la galerie du jour - agnès b en 1998, puis chez Allia en 2007. Sur une suggestion de Grégoire Robinne, j’ai eu envie d’en proposer une variante, en quelque sorte une nouvelle édition. À côté des originaux, qui sont de très petits formats, l’exposition se composera donc de tirages photographiques d’après les agrandissements de ces cut-up sur papier recyclé.» Valérie Mréjen


Comme elle l’évoque dans un récent entretien sur France Culture (La Nuit rêvée de Valérie Mréjen - 3/12/2017, par Mathilde Wagman), c’est par une voie «inattendue et détournée» qu’elle arrive à l’écriture, par «des collages à partir de noms (propres) trouvés dans l’annuaire».

Ce sont ces collages, datant de 1997, que nous vous proposons de redécouvrir dans l’exposition.
La série des petites annonces, présentée pour la première fois au Passage de Retz à Paris en 1997, est aujourd’hui montrée par l’artiste à une autre échelle. 

Valérie Mréjen est plasticienne et écrivain. Elle a fait ses études à l’École Nationale d’Arts de Cergy- Pontoise dont elle est sortie diplômée en 1994.

Elle s’intéresse dès ses débuts à différents moyens d’expression pour mieux explorer les possibilités du langage. Elle commence par éditer quelques livres d’artiste avant de tourner ses premières vidéos. Ses travaux ont fait l’objet de nombreuses expositions en France et à l’étranger, notamment au Jeu de Paume en 2008. Elle a réalisé plusieurs courts-métrages, des documentaires (Pork and Milk, 2004, Valvert, 2008) et un long métrage de fiction, En ville, co- réalisé avec Bertrand Schefer et sélectionné à la quinzaine des réalisateurs à Cannes en 2011. Elle a publié Mon grand-père, 1999, L’Agrume, 2001, Eau sauvage, 2004, aux éditions Allia, et Forêt noire, 2012, Troisième personne, 2017 aux éditions P.O.L.