Créer un compte

  • Panier : (vide)

700,00 €

Pauline Rousseau

Délits d’objets, fig.4, 2019

Collodion humide - ferrotype
Œuvre unique
10 × 12 cm / 15 × 20 cm (encadré)

« Après cinq années d’études supérieures et de jobs
étudiants, des centaines de curriculum vitæ envoyés,
environ quarante entretiens et vingt-deux emplois
différents, ma capacité à faire semblant s’est sérieusement
étiolée. Inventer des compétences inexistantes,
se dire « dynamique » et « motivée » pour plier des
vêtements pendant les soldes en étant payée 7 euros de
l’heure, énoncer de manière convaincue que mon seul
défaut est le « perfectionnisme » et que je suis
« quasi-bilingue » en anglais et en espagnol...
Les objets mis en scène dans cette édition constituent
une collection d’objets que j’ai volés, récupérés, subtilisés
dans les différents endroits où j’ai pu travailler.
Aucun problème de kleptomanie me concernant, je n’ai
d’ailleurs jamais volé dans un endroit où je ne travaillais
pas.
C’est une mince compensation, une manière de tuer le
temps, on y pense, on culpabilise, on renonce presque,
on élabore des stratégies pour y arriver... »
Pauline Rousseau