Créer un compte

  • Panier : (vide)

14,00 €

Roger Taillibert

Entrée principale

Entretiens de Roger Taillibert avec Philippe Ungar

80 pages
11 x 18 cm
livre relié
18 illustrations couleurs
langue : français
parution : 2010
ISBN : 978-2-916275-77-2

Feuilleter le livre >


Préface de Pierre Daix.

Le Stade olympique de Montréal, le stade du Parc des Princes de Paris, le Club des officiers à Abou-Dhabi... ces bâtiments sont quelques-uns des ouvrages les plus emblématiques réalisés par l’architecte Roger Taillibert.
Son activité se tourne très vite vers le développement d’équipements sportifs. Très attentif aux progrès du génie civil, il utilise très tôt dans son architecture la technique de la précontrainte et les voiles de béton. Par exemple, le mât de béton conçu pour Montréal est à ce jour le plus haut mât jamais construit.

Dans cet ouvrage, Roger Taillibert revient sur ses expériences, les lieux et les rencontres qui ont orienté son travail de création : Le Corbusier bien sûr, Gropius, Franck Lloyd Wright mais surtout Alvar Aalto qui lui fait prendre conscience, en Finlande, dès 1959, de l’importance du détail.

Roger Taillibert insiste par-dessus tout sur la nécessité de penser l’homme dans le lieu, sans quoi toute architecture est vaine et « toxique ».
Mais plus encore qu’un manifeste humaniste, c’est l’idée d’une « influence thérapeutique » de l’architecture qu’il défend dans ce livre comme dans chacun de ses projets : laisser de la perspective dans l’espace pour permettre à l’esprit de s’ouvrir, de s’épanouir.

Créer des lieux comme on conçoit une œuvre, une peinture ou une sculpture, telle est la démarche de Roger Taillibert, dont la passion pour la peinture – il est également peintre – se communique à son trait d’architecte ainsi que le montrent les nombreux rapprochements réalisés dans ce livre.

Cet ouvrage est disponible en version anglaise sous le titre Main Entrance : interview with Roger Taillibert, ici.