Créer un compte

  • Panier : (vide)

35,00 €

Yves Klein

Yves Klein Germany

292 pages 
17 x 24 cm
relié cartonné avec signet
textes
250 illustrations couleurs
langue : français
parution : 2017
ISBN : 979-10-90490-59-8


Entre 1957 et 1962, l’année de sa mort précoce, Yves Klein établit des échanges considérables avec des artistes et institutions de la jeune République fédérale d’Allemagne. Il séjourne souvent plusieurs mois en Rhénanie – entre Düsseldorf et Gelsenkirchen –, prépare des expositions et crée de nouvelles oeuvres sur place. Que l’on ne pense qu’à ses reliefs éponges, à son projet d’une architecture de l’air ou à ses peintures de feu, on s’aperçoit que nombre de ses innovations plastiques et conceptuelles sont intimement liées à ses expériences vécues outre-Rhin, dont le projet monumental pour le Foyer de l’Opéra-Théâtre de Gelsenkirchen – en collaboration avec des artistes français, suisses et allemands – que Klein perçoit comme les prémices d’une « situation européenne ». 

Loin de la scène parisienne saturée et difficilement pénétrable, le peintre, qui se surnomme lui-même « Yves le monochrome », jouit d’un succès et d’une reconnaissance inégalés qui trouvent leur apogée en 1961, au Museum Haus Lange de Krefeld, lors de la plus grande exposition personnelle réalisée de son vivant. En véritable passeur, il bâtit un réseau efficace de contacts et d’amitiés, fidèle en cela au vieux rêve de cosmopolitisme des avant-gardes. 

À la suite d’Yves Klein usa, ce livre, préparé en collaboration avec les Archives Yves Klein, présente près de 250 documents d’archives, photographies et correspondances, la plupart totalement inédits, qui permettent de saisir la relation étroite et amicale qu’Yves Klein a tissée avec la scène artistique allemande. À travers ses voyages, ses échanges et ses rencontres, le lecteur croise au fil des pages les artistes Norbert Kricke, Heinz Mack, Otto Piene, Günther Uecker, Konrad Klapheck, le galeriste Alfred Schmela et Paul Wember, directeur du musée de Krefeld. Tout au long du livre, l’essai d’Antje Kramer-Mallordy ainsi qu’un entretien avec Rotraut Klein-Moquay guident le lecteur au sein de cette aventure transfrontalière.