Créer un compte

  • Panier : (vide)

35,00 €

Sur Bernar Venet, une anthologie

en coédition avec le MAC Lyon 

352 pages
25 × 29,5 cm
Livre relié cousu, toilé noir 
Langue : français
Date de parution : février 2019
ISBN : 978-2-37372-067-9

Graphisme : De Valence 

Textes de Kenneth R. Allan, Lawrence Alloway, Bernard Ceysson, Mathieu Copeland, Raphaël Cuir, Bruno D'Amore, Arthur Danto, Nadine Descendre, Alexandre Devals, Catherine Francblin, RoseLee Goldberg, Jacques Henric, Ann Hinbry, Sándor Hornyik, Alexis Jakubowcz, Donald H. Karshan, Thierry Kuntzel, Donald Kuspit, Déborah Laks, Thierry Lenain, Michael Leong, Claude Lorent, Laurence Louppe, Bernard Marcadé, Jan van der Marck, Thomas McEvilley, Filiberto Menna, Catherine Millet, Robert C. Morgan, Brian O'Doherty, Enrico Pedrini, Véronique Perriol, Arnaud Pierre, Philippe Piguet, Michel Ragon, Thierry Raspail, Carter Ratcliff, Pierre Restany, Barbara Rose, Damien Sausset, Jean Louis Schefer, Olivier Schefer et Erik Verhagen.


Né en 1941 à Château-Arnoux-Saint-Auban, Bernar Venet démontre, dès le plus jeune âge, des affinité pour l’art. En 1966, il décide de se rendre à New York où, pendant les cinquante années suivantes, il explorera peinture, poésie, film, et performance, dont une longue période d’attraction pour la science pure comme sujet d’art. À ce jour, Bernar Venet compte plus de 300 expositions. Un grand nombre de monographies et d’études sur son travail ont été publiées par d’illustres historiens de l’art, tels que Barbara Rose, Donald Kuspit, Carter Ratcliff, Thomas McEvilley, Thierry Lenain, et Achille Bonito Oliva. Ses oeuvres peuvent être vues dans plus de 70 musées à travers le monde, dans des institutions prestigieuses telles que le MoMA (New York), le Solomon R. Guggenheim Museum (New York), le Centre Pompidou (Paris), et le Museum of Contemporary Art (Los Angeles, Californie). L’artiste a également reçu des commandes pour des installations permanentes partout dans le monde. Bernar Venet a, entre autres, reçu le Julio González International Prize (2013), le Lifetime Achivement Award de la International Sculpture Center (États-Unis) (2016) et le prix Montblanc de la Culture (2017). Inaugurée en juillet 2014, la Fondation Venet a pour but de préserver le site du Muy, de conserver la collection et de veiller à ce que l’oeuvre de Bernar Venet vive après lui.